L’auteur

La famille de mon père Troubetzkoï, tout comme celle de ma mère Golitzine sont des familles princières de la Russie issues du Grand-Duc de Lituanie Guedimin (ou Ghedimin) né en 1275 et décédé en 1341.

 La Lituanie qu’il dirigeait était alors un immense Grand-Duché qui s’étendait depuis la Mer Baltique à des territoires appartenant aujourd’hui à la Pologne, la Russie, la Biélorussie et l’Ukraine.

  Les descendants de Guedimin fondèrent de nombreuses familles nobles en Russie parmi lesquelles les Troubetzkoï et Golitzine. En Pologne les descendants de Guedimin fondèrent la dynastie des Jagellon.

Les Troubetzkoï et les Golitzine appartiennent à l’histoire de la Russie. Ils occupèrent au cours des siècles des fonctions politiques, militaires, intellectuelles, artistiques et économiques de premier plan.

Cette appartenance à une élite de l’histoire de la Russie a, bien sur, influencé ma vision du Monde, mais comme disait mon père¨, « On ne doit pas simplement hériter d’un nom, on doit aussi le remériter ».

Un regard en arrière…

« Souvenirs », le livre du Prince Alexandre Troubetzkoï.

« Souvenirs » est une chronique qui couvre plusieurs siècles de l’histoire de l’Europe occidentale. Ce qui fait l’intérêt de ce récit, c’est qu’il est la vision personnelle d’un acteur de son époque, lui-même porteur des témoignages d’une famille qui, pendant plusieurs siècles, a joué un rôle dans l’histoire de la Russie impériale et du monde occidental.

Sa vie professionnelle nous emmène en Irak, en Syrie, au Liban aussi, où il a subi son premier confinement, dans une chambre d’hôtel de Beyrouth au début de la guerre civile en 1975. Dans beaucoup d’autres pays aussi, dont évidemment, l’Union Soviétique.

Les récits de vacances en famille, sont l’occasion d’anecdotes teintées d’un humour certain, mais aussi, parfois, de beaucoup d’émotions.

« Souvenir » est une ode à l’amour de la famille et à la loyauté en amitié.

Un politologue et journaliste français remarquait récemment dans un entretien, le caractère unique de l’immigration russe du début du vingtième siècle en France, qu’il qualifiait de « modèle rare d’assimilation, et en même temps de conservation de son patrimoine culturel ». Le livre d’Alexandre Troubetzkoi nous montre que cette assimilation s’est faite non pas par l’appropriation des traditions du pays d’accueil, mais par le respect profond de ces traditions, car le respect de l’autre est partie intégrante du patrimoine culturel orthodoxe russe.

 

386 pages
format 155x240
ISBN : 978-2-491200-04-6
prix 22,00€
parution : novembre 2019

 

Le livre « Souvenirs » peut être commandé par courriel à l’adresse suivante : secretariat@alliancefrancorusse.fr