Les demandes se feront sur Internet et le visa sera gratuit. Il permettra un seul accès, directement par le territoire concerné, pour une période maximale de huit jours, mais ne permettra pas de circuler dans le reste du pays. Le nouveau régime entrera en vigueur le 1er octobre 2019. Ce visa aura une validité de 30 jours.

Ce système de visa électronique a d’abord été mis en place pour l’Extrême Orient russe le 1er août 2018. Il concerne uniquement la région de Vladivostok et celle du Lac Baïkal. Il a été mis en place pour la région de Kaliningrad en juillet de cette année et concerne les citoyens de 53 pays dont ceux de l’Union Européenne. Pour ce qui concerne le visa électronique pour Saint-Pétersbourg qui entre en vigueur en octobre, la liste officielle des pays concernés n’est pas encore connue.

Selon les déclarations récentes de la directrice de l’Agence Fédérale du Tourisme Russe, Zarina Doguzova, ce système de visa électronique pourrait être étendu à l’ensemble du pays d’ici un an à un an et demi et la durée de séjour autorisé portée à 14 jours.