Les Russes sont idiots. Bêtes au-delà de tout espoir. Ce sont des amateurs de la pire espèce, des ignorants sous stéroïdes. Pourquoi ?

Tout d’abord, leur soi-disant arme biologique super puissante, le « Novitchok » semble incapable de tuer qui que ce soit. Ils ont d’ailleurs dû le comprendre, puisque quand ils ont essayé de tuer Skripal (après l’avoir libéré de prison) ils en ont mis un peu partout : sur le banc près de Salisbury, sur la poignée de porte de sa maison, même sur une bouteille de parfum qu’un drogué local a trouvé dans une poubelle. Sans doute aussi dans toute la maison de Skripal et c’est pourquoi les British ont annoncé au début qu’ils allaient raser cet endroit si extrêmement toxique (on notera que, malgré tout, le chat des Skipals et leur hamster a survécu – ce qui en dit long sur la prétendue efficacité de cette arme biologique…).

On aurait pu penser qu’après cet échec cuisant les Russes auraient appris leur leçon.

Que nenni, ils sont trop bêtes pour ça.

Ils ont donc décidé d’empoisonner Alexei Navalny, le « dissident » bien connu.

Et ils ont échoué !

Encore !

Non seulement ils ont utilisé le même « Novitchok » (enfin c’est ce que disent les médias allemands) mais ils ont autorisé l’avion à faire un atterrissage d’urgence et le FSB n’a rien fait pour empêcher l’ambulance de conduire Navalny dans un hôpital. Apparemment, le FSB n’a pas l’autorité nécessaire pour empêcher le traitement urgent de l’homme qu’ils voulaient tuer. Bon sang ils auraient pu au moins créer un embouteillage pour barrer la route de l’hôpital à l’ambulance !

Quelle incompétence !

Mais il y a pire, ces maudits toubibs russes ont donné de l’atropine à Navalny, exactement le traitement qui lui ont donné ensuite les médecins allemands. On en vient à se demander si ces médecins russes n’étaient pas des agents de la CIA ou du BND qui essayaient de sauver la vie de Navalny.

Le FSB, c’est évident est complètement stupide, incapable de se faire obéir par un avion ou des médecins…

Et il y a encore pire. Bien que Navalny ait enfreint les conditions de son sursis et alors qu’un condamné à ce type de peine n’a pas le droit de quitter le pays, ces idiots de Ruskov l’ont laissé s’envoler vers l’Allemagne le corps débordant encore de Novitchok.

Tout ce qu’ils avaient à faire était de provoquer chez lui une crise cardiaque à l’aide de l’un de ces produits indétectables comme il en existe partout.

Au pire, ce FSB débile aurait pu le faire mourir dans un « accident » de voiture.

Mais ils ne peuvent même pas faire ça. Quelle honte !

Ou bien… Navalny est diabétique ? Il suffisait de lui administrer la mauvaise dose de médicaments et hop, le tour était joué ! Mais non, ces imbéciles ont décidé d’utiliser le tristement célèbre Novitchok.

Evidemment, les Russes sont les idiots les plus stupide, les plus incompétents du monde ! Les services spéciaux russes et leurs instituts de recherches sont bien connus pour leur incompétence crasse. Vous voulez une preuve ?

Ils ont volé le vaccin du Covid-19 aux British, puis ils l’ont rendu dangereux.

Des idiots, je vous dis, pas vrai ?!

C’est comme les soi-disant hackers russes (encore une catégorie de Russes connue pour son QI au ras des pâquerettes) qui n’ont pas pu pirater les ordinateurs du parti Démocrate ou biaiser les élections de 2016, sans laisser partout leurs pseudos à consonance russe. Bon sang, en plus ces hackers travaillaient uniquement pendant les heures d’ouverture des bureaux à Moscou !

Je vous le dis, les Russes sont incroyablement stupides, les pires idiots de la planète.

Et surtout leurs agents de renseignement, leurs spécialistes en armes biologiques et leurs hackers. Des idiots. Tous !

Répétez avec moi : les Russes sont idiots, les Russes sont idiots, les Russes sont idiots.

C’est « highly likely » (extrêmement vraisemblable) !

Source: Le Saker