• Le ministre de la Défense allemand, Mme Kramp-Karrenbauer a parlé devant le Bundestag de discuter avec la Russie « à partir d’une position de force ». L’image n’est pas nouvelle et Mme Van Der Layen l’avait également utilisée il y a peu. Mais cette fois, il semblerait que, comme le disait notre amie Karine Bechet-Golovko, les simagrées des dirigeants de l’Union Européenne aient épuisé la patience russe. Serguei Lavrov a mis en doute décemment l’utilité pour la Russie de continuer à discuter avec l’Union Européenne et son collègue, Serguei Shoïgou, ministre de la défense a rappelé à sa collègue allemande qu’au XXe siècle, « ce type de position avait eu des conséquences tragiques pour le monde entier, pour l’Allemagne elle-même et pour le peuple allemand ». Le porte-parole du ministère russ de la Défense a précisé : « Nous n’avons pas réagi tout de suite, espérant que quelque politicien raisonnable en Allemagne, allait corriger le monistre, mais il n’en a rien été, malheureusement ».
  • D’après l’agence RIA Novosty, de plus en plus de Russes délaissent les paiements en espèces. Selon Alexandre Vediakhine, premier directeur adjoint de Sber (anciennement Sberbank), plus important établissement bancaire du pays : « La part de clients absolument sans liquide – qui utilisent une carte bancaire, mais ne retirent pas d’argent au distributeur au cours du mois – croît de manière stable. Actuellement elle s’élève à 39%, soit 5% de plus qu’avant la pandémie ».
  • La Russie va commencer la semaine prochaine la vaccination à grande échelle contre le Covid-19. Le pays a déjà produit deux millions de doses. Les premiers vaccinés seront les « personnes à risque », les soignants, les enseignants, les militaires… A noter que le Sputnik-V est un véritable vaccin, produit sur une base éprouvée et non un médicament de thérapie génique expérimental.
  • D’après les « Izvestia », la banque centrale de Russie étudie sérieusement le lancement d’un « rouble digital ». Le vice-président de la banque, Alexei Zabotkine a expliqué que l’institut d’émission serait le seul émetteur de cette monnaie digitale, mais que les circuits de distribution étaient encore à l’étude.