J’ai écouté le discours que Poutine a adressé au peuple russe, voire au monde entier, après sa réunion avec le Conseil de sécurité.  Il a exprimé sa tristesse de voir que les négociations avec l’Occident lui ont appris à se méfier systématiquement de Washington, et Poutine a clairement indiqué que la Russie serait prête à affronter la guerre que Washington a l’intention de lui faire subir.

M. Poutine a déclaré que, pendant huit ans, il a essayé de rétablir la paix en Ukraine de manière à ce que les républiques séparatistes continuent à faire partie de l’Ukraine, mais qu’il a été trompé par Washington. Par conséquent, il n’a pas d’autre choix que d’annoncer la reconnaissance des deux républiques par la Russie, ce qui, selon lui, aurait dû être fait il y a des années.  Il a signé des traités d’aide mutuelle avec les deux républiques.

Andrei Martyanov fournit en russe et en traduction anglaise la demande de Moscou à l’Ukraine

Президент подчеркнул, что Москва требует от киевских властей “незамедлительно прекратить боевые действия, <…> в противном случае, вся ответственность за возможное продолжение кровопролития будет целиком и полностью на совести правящего на территории Украины режима”.

Traduction

Le président a souligné que Moscou exigeait des autorités de Kiev « l’arrêt immédiat des actions militaires, <…> sinon toute la responsabilité de la poursuite éventuelle de l’effusion de sang reposera entièrement sur la conscience du régime au pouvoir sur le territoire de l’Ukraine ».

Les forces armées russes ont reçu l’ordre d’assurer le maintien de la paix sur le territoire des républiques indépendantes. 

Bien entendu, cela sera décrit par les journalistes comme une invasion russe, et le fou de la Maison Blanche soulignera l’impuissance des États-Unis en imposant des sanctions.

À partir de maintenant, il deviendra de plus en plus dangereux de provoquer la Russie.