« Notre-Dame est un symbole historique de la France, un trésor inestimable de la culture européenne et mondiale, ainsi qu’un des plus importants sanctuaires de la chrétienté. Le malheur qui a frappé Paris cette nuit a eu un écho dans le cœur des Russes ».
Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie

Ravagée lundi 15 avril 2019 par un incendie, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s’est pas totalement effondrée grâce à l’intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l’édifice. Quelque 400 pompiers ont lutté une bonne partie de la nuit contre les flammes, l’un d’entre eux ainsi que deux policiers ont été légèrement blessés.

Vladimir Poutine a présenté le mardi 16 avril ses condoléances à Emmanuel Macron et au peuple français suite au violent incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Pour Konstantin Kossatchev, président du comité international du Sénat russe, le monument parisien fait partie du
« patrimoine de l’humanité », et la Russie doit proposer son aide à la France pour sa restauration. « Moscou est prête à envoyer à Paris ses meilleurs restaurateurs », ajoute le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, qui laisse entendre que le bois russe pourrait servir à la reconstruction des charpentes détruites.

Dans le communiqué de presse, l’Ambassade de France et l’ensemble des institutions françaises en Russie remercient chaleureusement le peuple et les autorités russes pour les très nombreux messages de soutien et de solidarité suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Du côté des autorités religieuses, le porte-parole de l’Église orthodoxe russe, Vakhtang Kipchidze, partage la douleur de
« tous les catholiques », rappelant le caractère œcuménique des reliques conservées dans la cathédrale parisienne.

Source : http://www.russiefrancophone.com/aide-possible-de-specialistes-russes-pour-la-reconstruction-de-notre-dame/