La deuxième partie de l’interview est consacrée aux relations entre la Russie et l’Ukraine.

Vladimir Poutine explique qu’une coopération entre la Russie et l’Ukraine inquiète beaucoup de pays, car cela risquerait de créer un concurrent trop puissant à leurs yeux. « Toute sorte d’intégration de la Russie et de l’Ukraine avec leurs possibilités et leur avantages compétitifs mènerait vers la création d’un rival à la fois pour l’Europe et le reste du monde. Personne ne veut cela. C’est pourquoi ils feront tout pour nous séparer par tous les moyens ». Vladimir Poutine n’a toutefois pas mentionné les pays auxquels il fait ainsi allusion.

« Ceux qui ont pris le pouvoir (en Ukraine) poursuivaient des intérêts personnels. Et quels étaient ces intérêts ? Ce n’était même pas de gagner plus en spoliant une population aveugle, mais de préserver ce qu’ils avaient déjà dérobé. C’était cela l’objectif principal. Et où est cet argent ? Dans des banques étrangères ».

Ils veulent donc montrer qu’ils servent les intérêts de ceux qui détiennent leur argent.

La vidéo de l’interview est visible à l’adresse suivante (8’57’’)

Si les sous-titres n’apparaissent pas, « cliquez » sur l’icône en bas à droite de l’image (première icône à partir de la gauche). La barre d’icône apparaît lorsque l’on place la « souris » sur l’écran.