En fin de semaine dernière, les citoyens russes étaient invités aux urnes pour une élection devant désigner : les nouveaux membres de la huitième Douma d’Etat, ainsi que 39 parlements régionaux, et neuf gouverneurs de province.

En ce qui concerne la Douma d’Etat, les électeurs devaient désigner 225 parlementaires au scrutin proportionnel de liste de partis et 225 au scrutin uninominal à un tour. Quatorze partis participaient à ces élections, dont onze avaient déjà participé aux élections précédentes en 2016.

Selon les résultats officiels annoncés par la présidente de la Commission Electorale, Ella Pamfilova (photo), le parti « Russie Unie » a obtenu 324 sièges. Ce chiffre est inférieur de 19 sièges aux résultats de 2016, mais constitue tout de même une majorité absolue. Le Parti Communiste a obtenu 57 sièges, soit quinze de plus qu’il y a cinq ans, le parti « Russie juste » a obtenu 27 sièges, soit quatre de plus, le Parti Libéral Démocrate (LDPR), 21 sièges soit 18 de moins, et un nouveau parti entre à la Douma, « Les Gens Nouveaux », avec 13 sièges. Trois partis, « Rodina », le « Parti de la croissance » et la « Plateforme Civique » ont eu chacun un élu, au scrutin uninominal direct.

Le parti « Russie Unie » est le plus grand parti de Russie, un parti centriste conservateur qui soutient la politique du président Vladimir Poutine. Il a été créé le 1er décembre 2001 et son président actuel est Dimitri Medvedev, ancien président et premier ministre. Le parti a pris part à toutes les élections depuis sa fondation et a obtenu son meilleur résultat électoral en 2007 (64,3%).

Le Parti Communiste de la Fédération de Russie a été fondé le 14 février 1993, comme le successeur du Parti Communiste d’Union Soviétique. Guennady Zhuganov est le président du comité central de ce parti depuis sa création. Le parti se réclame des enseignements marxistes-léninistes. Il a participé à toutes les élections depuis 1993 et il est arrivé en tête des suffrages en 1995 et 1999.

Le parti « Russie Juste » a été fondé le 28 octobre 2006 par la fusion de différents petits partis. Il a adopté son nom actuel en juin 2009. Le président du parti est Serguei Mironov, assisté de deux co-présidents, Zakhar Prilepin et Gennady Semigin, ex-dirigeants de petits partis qui ont fusionné avec « Russie Juste » avant ces dernières élections. Le parti se réclame des « valeurs de base du socialisme moderne : justice, liberté et solidarité ».

Le « Parti Libéral Démocrate » (LDPR), a été fondé le 31 mars 1990, ce qui en fait le parti le plus ancien ayant participé à ces élections. Vladimir Zhirinovski a dirigé le LDPR depuis sa création. Ce parti se déclare parti d’opposition, centriste, patriotique et résolument opposé au Parti Communiste de le Fédération de Russie.

Le parti « Les Gens Nouveaux » a été fondé le 1er mars 2020 par Alexey Nechaev, président de la société « Faberlic » qui en est le président. Il se définit comme un parti de centre-droit, qui milite pour la réduction de la bureaucratie, le développement industriel et la défense des petites entreprises.